TRUCS ET ASTUCES : WHAT’S APP, UN OUTIL PRIVILÉGIÉ DE PARTICIPATION DES COMMERÇANTS

On l’a déjà dit, mobiliser un public de commerçants n’est pas facile.

 

Pourtant, pour construire les outils que nous ambitionnons dans ce projet, il était primordial de pouvoir associer les commerçants à la démarche et leur laisser de la place, beaucoup de place dans la co-(in)validation du contenu et des données injectés dans les outils.

 

À cet égard et dans le cadre de ce processus de co-validation, What’s app s’est révélé être l’outil privilégié alliant une participation active des commerçants à la réalité et au quotidien du commerçant.

 

4 commerçants se sont prêtés au jeu: Happy Pâtisserie, Studio Lab Tilmant, Max Pharma et Biomarché, tous des commerçants du noyau commercial de la Chasse, à Etterbeek.

 

Via l’envoi de 20 défis, à raison de deux par semaine, on leur a demandé de réagir à ceux-ci et valider la pertinence de la question posée. Si elle leur permettait de prendre de la hauteur, de se remettre en question, de s’adapter…

 

Qu’est-ce que cela a donné? Parfois, des citations valent mieux qu’un long discours.

 

Nous n’avons rien retravaillé suite aux défis. par contre, ils nous ont amené un réconfort. On est un nouveau magasin. Quand on mettait en œuvre les défis, ce n’était pas compliqué pour nous. Ca veut dire que ce que l’on fait tient la route.’ Florence de BioMarché.

 

L’exercice m’a beaucoup intéressée. On est le nez dans le guidon, on ne réfléchit pas à tous ça forcément. Cela m’a permis de faire évoluer mon offre et mes supports de communication. C’est constructif ce que vous faites!‘, Catherine, Happy Pâtisserie.

Catherine est également une des commerçante qui a validé la nécessité d’une des pistes envisagées pour le futur: l’accompagnement des associations de commerçants d’une part, dans la mise en œuvre de leur gouvernance et d’autre part, dans la mise en œuvre de projets (durables).

 

Suite au défi lié à la zone de chalandise, j’ai mis une annonce numérique dans le bottin du Braband Wallon. La Chasse est le premier pôle commercial de Bruxelles quand on entre depuis Wavre. Outre d’y réfléchir, le défi m’a permis de me rendre compte que j’étais le seul photographe a encore faire des photos d’identité sur le tronçon Wavre-Bruxelles.‘, Patrick, Studio Lab Tilmant.

 

Bien-sûr, il ne s’agissait ici que d’une petite communauté What’s app, 10 personnes. L’exercice est impensable par exemple dans la mise en place d’une brocante avec une communauté de 80 personnes. Il n’empêche, un noyau commercial a déjà adopté cette pratique d’information et de communication et l’association de commerçants Shopping Chasse, convaincue par cet outil, va l’utiliser dorénavant pour communiquer avec ses membres.

 

L’outil est important mais l’humain derrière bien plus encore.

Merci à nos commerçants pour cet exercice. Nous avons parfois touché à des émotions (les défis liés à la qualité de vie du commerçant), le ton est pourtant resté fortement positif et humoristique.

Category
Blog